LASSA HEMORRHAGIC FEVER IN THE TCHAOUROU COMMUNE IN BENIN: A USEFUL HEALTH PROMOTION INTERVENTION MODEL FOR FIGHTING AGAINST THE EPIDEMIC

BEHANZIN L, BOKOSSA C., ADOUKONOU AT, HOUETO DS, AGONNOUDE TM

1 École Nationale de Formation des Techniciens Supérieurs en Santé Publique et en Surveillance Épidémiologique (ENATSE), Université de Parakou, Bénin.

RÉSUMÉ
Introduction : La Fièvre Hémorragique Lassa (FHL) est une fièvre hémorragique foudroyante qui atteint chaque année 100 000 à 300 000 personnes en Afrique de l’Ouest avec un taux de létalité pouvant atteindre 15 %. L’objectif de notre étude était d’identifier les défaillances dans les déterminants sociaux de la santé en lien avec la FHL afin d’élaborer un cadre conceptuel d’intervention assorti de stratégies utiles à la lutte contre la FHL dans la commune de Tchaourou, Bénin. Méthodes : Il s’agissait d’une étude transversale ciblant la communauté des cinq villages/quartiers dont étaient issus les cas confirmés de la FHL dans la commune de Tchaourou. Un questionnaire semi-structuré, un guide d’entretien ainsi qu’une grille d’observation directe ont été utilisés pour la collecte des données. Résultats : La commune de Tchaourou a enregistré 12 cas confirmés de FHL de 2016 à 2018. Au total, 172 sujets de la population générale des cas étaient recrutés dans notre étude. Sur les 172 sujets, 120 (69,8%) avaient une mauvaise connaissance de la FHL. Les facteurs favorables majeurs à la survenue de la FHL identifiés étaient : la consommation de souris, la pratique de chasse en période épidémique, la pratique de feu de brousse, le manque d’instruction, l’inaccessibilité du centre de santé, l’inexistence de centre de santé à la frontière Bénin-Nigeria. Conclusion : La fièvre hémorragique Lassa reste un défi majeur de santé publique que doivent relever les pays en développement comme le Bénin. La promotion de la santé offrirait des approches utiles dans la lutte contre cette maladie.
Mots clés : Fièvre hémorragique Lassa, promotion de la santé, déterminants sociaux, Bénin

ABSTRACT
Introduction: The Lassa fever is a fulminant hemorrhagic fever that affects every year from 100,000 to 300,000 people in West Africa with a Case Fatality Rate (CFR) being able to reach 15 %. The objective of our study was to understand failures in social determinants in connection with Lassa Hemorrhagic Fever (LHF) for developing a useful conceptual framework for fighting against the epidemic in Tchaourou commune, Benin. Methods: This was a cross-sectional study carried out in the general population of villages from which LHF cases emerged in the Tchaourou commune. Semi-structural questionnaire, interview guide and observation grid were used for collecting data. Results: Overall, 12 Laboratory-Confirmed cases of LHF occurred in Tchaourou commune in 2016-2018. In total 172 subjects of the general population were recruited in our study. Of these 172 subjects, 120 (69.8 %) had a bad knowledge of the LHF. The identified major favorable factors for FHL occurrence were: the consumption of mouse, the practice of hunting in epidemic period, the practice of bush fire, the lack of instruction, the inaccessibility of the health center, the non-existence of health center on the border Benin-Nigeria. Conclusion: Lassa hemorrhagic fever remains a major public health challenge that developing countries such as Benin have to take up. The Health promotion would offer a useful approaches to fight against effectively this disease.
Keywords: Lassa hemorrhagic fever, health promotion, social determinants, Benin

EnglishFrench